Les Enfants

"Les DYS"

De plus en plus d’enfants ont des difficultés voire même en échec scolaire. Les enfants atteints de « DYS » ne sont pas forcément repérés et diagnostiquer mais considérés comme enfants ne faisant pas d’effort à l’école. Ces enfants sont donc très souvent dévalorisés, n’ont plus confiance en eux. Alors, pourquoi ne pas essayer par la médiation animale ?

L’animal revalorisera l’enfant, lui redonnera confiance en lui, lui redonnera l’estime de lui-même. L’animal n’est pas là pour juger s’il fait bien ou mal mais pour l’encourager, l’apaiser, le rassurer.

 

Définition :

Les TSA (Troubles Spécifiques des Apprentissages) concernent des enfants, d’intelligence normale, mais avec un fonctionnement différent qui les met en difficulté scolaire. Les reconnaître, essayer de comprendre comment ils fonctionnent  au niveau cérébral pour leur proposer une pédagogie adaptée, c’est leur permettre de lutter contre cette difficulté scolaire.

Animaux-Ecoles.jpg

Ces troubles regroupés sous le terme de « troubles dys » sont :

  • La dysphasie est un trouble spécifique de l’élaboration du langage oral qui touche le langage expressif et/ou le langage réceptif
  • La dyslexie-dysorthographie est un trouble spécifique de l’acquisition et de l’automatisation du langage écrit.
  • La dyslexie touche la lecture du langage écrit (le décodage).
  • La dysorthographie touche la production orthographique du langage écrit (le codage).
  • La dysgraphie est un trouble persistant du geste graphique retentissant de manière importante sur l’aspect formel de l’écriture.
  • La dyscalculie est un trouble de l’acquisition des compétences numériques et des habiletés arithmétiques.
  • La dyspraxie est une altération de la capacité à exécuter de manière automatique des mouvements déterminés, en l’absence de toute paralysie ou parésie des muscles impliqués dans le mouvement. Le sujet doit contrôler volontairement chacun de ses gestes, ce qui est très coûteux en attention, et rend la coordination des mouvements complexes de la vie courante extrêmement difficile, donc rarement obtenue.